SHIHAN TAKE SENSEI

 

Shihan Steven SEAGAL né le 10 avril 1952 , à Lansing (Michigan - USA).

Il est actuellement 7° dan d’Aïkido.

 

Passionné d’arts martiaux, Shihan Steven SEAGAL s’est installé au Japon dès son adolescence. Il y a pratiqué plusieurs disciplines  dont le Kenjutsu, Judo, Kali, Kendo et l’Aïkido.
Il a été formé et a côtoyé de nombreux maîtres dont  Me ISHISAKA et a passé son premier dan d’Aïkido (Shodan) devant Me Koichi TOHEI.
Il a ensuite continué à pratiquer l’aïkido en tant qu’élève de Shihan Seiseki ABE, Shihan Koichi TOHEI, Shihan Kisaburo OSAWA, Shihan Hiroshi ISOYAMA et le Doshu Kisshomaru UESHIBA (fils du fondateur de l’aïkido).
C’est alors que Shihan a rencontré Miyako FUJITANI, dont le père était instructeur dans une école d’aïkido à Osaka, le Tenshin Dojo. A leur mariage, le père de Miyako s’est retiré et a laissé la responsabilité et l’enseignement du dojo, à Shihan SEAGAL, qu’on surnommait au Japon et dans les arts martiaux Shigemichi TAKE senseï(qui signifie guerrier de la prospérité).  Fait exceptionnel au Japon, il s’agissait du premier homme occidental à enseigner dans un dojo. Lors de leur séparation, Shihan Seagal a laissé la responsabilité du dojo à son ex-épouse, afin de retourner vivre en Amérique.
Fort de son expérience et de ses connaissances, il est allé dans un premier temps, s’installer à Taos, au Nouveau-Mexique, afin d’ouvrir un dojo. Puis il est finalement revenu aux États-Unis en 1983 avec un de ses élèves japonais: Haruo MATSUOKA. Ils ont alors ouvert un dojo d’aïkido, le Tenshin Bugei Gakuen Dojo,  initialement à Burbank, en Californie, mais l’ont ensuite déplacé vers la ville de West Hollywood. Depuis 1997, le chemin de Shihan Seagal et de son élève se sont séparés.
Durant ces années à Hollywood, les compétences, l’enseignement, et le niveau en arts martiaux de Shihan Seagal, se répandaient , ayant dans son dojo, un certain nombre d’élèves influents à haut niveau, dont le célèbre agent de talent,Michael Ovitz. C’est cet agent qui a ouvert la voie, en 1988, à Shihan pour co-écrire et jouer son premier rôle au cinéma, qui fut un réel succès : “Above the Law” (intitulé “Nico” en Europe). C’est ainsi que Shihan Seagal est devenu une star de film d’action dans le monde entier.

 

Depuis ses débuts de carrière à Hollywood à aujourd’hui, Shihan Seagal a toujours enseigné, continuant son cheminement spirituel et son évolution dans les arts martiaux, faisant de nombreux voyages pour enseigner dans les dojos du monde entier. Grâce à sa notoriété, Shihan SEAGAL a popularisé l’aïkido, a suscité de nombreuses vocations, ce qui a permis d’accroitre le nombre aïkidokas dans le monde entier. 
Cependant son style d’aïkido reste “non traditionnel”, pratiquant et enseignant un aïkido réputé dur, rapide, fluide et efficace. Un aïkido qui a évolué avec son temps, et avec l’insécurité grandissante dans nos sociétés actuelles. Il a d’ailleurs été sollicité à de nombreuses reprises afin d’enseigner aux forces de l’ordre américaines et étrangères. Il a même effectué un passage remarqué chez nous en France, au R.A.I.D !

 

Shihan SEAGAL a également développé avec la société ColdSteel le Walking Tenshin Stick. Il s’agit d’une canne de marche en polypropylene, ayant pour but premier de servir de canne de défense. Ayant étudié longuement différents type d’armes, il a combiné les plus efficaces, dont la lance et le bokken.

 

Shihan a toujours respecté les sports de combat tels que la boxe et le les Arts Martiaux Mixtes (MMA) et l’UFC.

Depuis 2011, il est d’ailleurs régulièrement sollicité par de grands noms de ces disciplines, tel que Anderson Silva, Lyoto Machida, Daniel Cormier, Rafael Calvicante, Jorina Baars, Cris Cyborg, Manny Pacquiao…et aussi notre ami Justin McCully ! 
Il a d’ailleurs été mis à l’honneur lors du “Smash Global” en février 2017. Il s’agissait d’une œuvre de charité organisée par le champion de MMA Steve Orosco, qui vise à lutter contre le harcèlement scolaire et à récolter de l’argent au profit des vétérans.

Plus récemment, en septembre 2017, il a été mis également à l’honneur lors du “Hall of Honour festival” en Suisse, se faisant décerner le prix de “Pionnier des Arts Martiaux”. 
Vous l’aurez compris, Shihan SEAGAL a un parcours très intéressant et complet. Avant d’être un acteur de cinéma et musicien de blues apprécié, il est avant tout un maître incontestable d’arts martiaux, reconnu par les plus grands, jeunes et moins jeunes ! 

 

Cependant, il est nécessaire de rappeler que seul Shihan Steven Seagal est à même d’enseigner son style d’Aïkido. Trop de personnes font du business et prétendent être de son enseignement alors qu’ils ne l’ont jamais vu ou qui n’ont pas vu Shihan depuis plus de 15 ans.
Nous avons la chance et l’honneur au Wago Dojo, d’avoir notre senseï Patrick FAORO qui côtoie régulièrement ce maître. D’une grande gentillesse, il n’hésite pas à enseigner son savoir avec une grande simplicité. Beaucoup le remarquent, Shihan SEAGAL dégage quelque chose, qui a marqué, marque et marquera encore, chaque personne ou pratiquant, croisant un jour son chemin.